Synthèse des renseignements français sur la Syrie. Un grand moment !

Toute ressemblance avec une petite fiole verte agitée à la tribune de l’ONU par le secrétaire d’État de l’époque Collin Powell serait purement fortuite (cf.guerre d’Irak) 

hol
Normal Ier

D’ailleurs, nous ne sommes pas tous des imbéciles malgré le travail de fond de lobotomisation de la télé et des journaux mainstream. Si les Américains nous présentaient encore des preuves comme pour l’Irak, personne ne marcherait sur les mains. Déjà qu’à ce stade 74% des français sont opposés à toute action. Ont-ils raison ou torts ? Ni l’un ni l’autre, tout simplement méfiants des méfaits des politiciens malfaisants d’un passé encore trop récent; la mémoire ne passe pas vers l’au-delà, elle est là, ici, présente, ancrée au fin fond des zones « cortexicales » les plus insondables. Sommes toutes, enfin une réaction salvatrice, prometteuse d’avenir enfanté.

Mais heureusement François Hollande, dit François Normal, est bien là pour faire le travail, tout le travail à commencer par la rééducation populaire à la mode du retraité Tony Blair. Le nouveau François Blairiste est arrivé bien avant le Beaujolais du même millésime. Rapide, bien que sans ventilateur adossé, les talonnettes n’auront pas à rougir des ‪Louboutin‬.

Dès à présent vous pouvez donc lire, sur le site de la Présidence de la République, votre 1ère synthèse des services de renseignements pondue et déclassifiée pour l’occasion, rien que pour vous, un beau cadeau de rentrée des classes… présidentielles. Enfin disons plus exactement une synthèse pondue, le déclassifié est bien resté classifié… pour preuve aucune trace de marquage de déclassification du dit document, qui plus est non nominatif et absence totale de chrono ainsi que de traces signataire(s) et destinataires floutés, sans compter la grande absence de marquage rouge (sang !) réglementaire (SD/CD) ni moins encore celles de la trop fameuse déclassification non datée, non validée comme l’obligent pourtant les Instructions SGDN pour tout document…anciennement classifié. Au final, un simple communiqué de presse ne voulant pas porter son nom aux fins de mieux tromper le gogo mais peut être pas le geek…

Comme quoi aussi, quand on veut soit disant déclassifier, on sait s’en donner le droit, mais çà dépend souvent si çà rapporte…ou pas. Pour d’autres sujets, circulez sous-citoyens, il n’y a rien à déclassifier et surtout pas des infos qui, au hasard, pourraient concerner des histoires de financements de partis politiques lors de campagnes électorales concernant, euh… par exemple et toujours au hasard, Karachi ? ou des dossiers de contaminations radioactives de vétérans des essais nucléaires en Algérie et Polynésie Française; pour ce dernier sujet, on attendra avec moultes certitudes qu’ils soient tous enfin crevés et officiellement domiciliés six pieds sous terre pour ne pas défrayer des ‘indemnisations scandaleuses à ces gens malades issus du petit peuple ayant servis loyalement, avec abnégation et confiance, cette France…. si reconnaissante ! Souvenirs indéfectibles aux harkis, in memorandum, amen.

Ainsi, grâce à François El ‪Louboutin, vous pouvez aussi faire votre première partie d’Agent Secret en ligne, avec le nouveau jeu proposé au bon peuple français.Second cadeau de rentrée, effet kiscool garantit made in Elysée-Moi président.

Au programme et en pré-résumé de primauté du tract propagandiste ? Euh…pardon, de la Synthèse de l’Antithèse… ?

Neuf petites pages de « rapport de com pour citoyens bobos », qui n’apprennent rien de ce que l’on ne sait déjà, qui font mine d’afficher la transparence la plus totale. D’après le stagiaire qui a rédigé ce papier… euh… encore pardon (ha cet Irak neuronique de BB, Blair-Bush !), donc, dis-je, d’après les services de renseignements français que je cite en mode raccourci pour épargner à certains un trop gros sacrifice scarifiant : « On peut estimer que le gouvernement syrien attaque les rebelles »… On peut estimer... en somme une très grande précision de force probante, indiscutable, irréfutable. Si cela n’est pas de la preuve par A+B (Attaque + Bachar !), ou une magnifique et tout autant magique preuve par 9 (Septembre…mois 9), c’est que l’on doit être encore plus idiots que nos dirigeants le pense…et c’est peu dire.

« L’analyse des renseignements dont nous disposons aujourd’hui conduit à estimer que, le 21 août 2013, le régime syrien a lancé une attaque sur certains quartiers de la banlieue de Damas tenus par les unités de l’opposition, associant moyens conventionnels et usage massif d’agents chimiques. »

conduit à estimer… On estime, donc on prouve… c’est simple quoi ! Fallait y penser ! Merci Molière pour notre si belle langue…de bois s’adaptant fort bien au diplomatiquement propagandisme des oxymores profonds et ténébreux.

« Nous estimons enfin que l’opposition syrienne n’a pas les capacités de conduire une opération d’une telle ampleur avec des agents chimiques. Aucun groupe appartenant à l’insurrection syrienne ne détient, à ce stade, la capacité de stocker et d’utiliser ces agents »

Et repatatirepatata… On estime encore et encore on estime. Décidément on a de plus en plus d’estime…de soi ? mais pas de preuve ! Que neni ! Queue de cerise ! Bien que la queue d’une cerise démontre qu’il y a bien eue une cerise au bout sans toutefois prouver qui l’a mangé… There is the question of the subject, the only one!

Aucun groupe…/…ne détient à ce stade... Donc AUCUN groupe ne détient à ce stade les stocks d’agents chimiques fournis gracieusement par l’Arabie Saoudite à des « éléments » de la rébellion syrienne ? enfin les soit disant « rebelles » islamistes, ces prisonniers sortis des prisons de royaumes des « Mille et une nuits », noyautant les vrais rebelles, eux, syriens de nationalité… Un jour des satellites espions ont dit : « oh ! j’ai vu » et tout à coup : « moi ? mais j’ai rien vu ! allo quoi ? » Ils sont tout de même très mauvais ces satellites à prix d’or ou alors c’est sans doute nous qui sommes des pigeons sourds et aveugles…

La situation serait comique si elle n’était pas si grave !

Oui, même qu’il paraît que là-bas, en Syrie, il y aurait une guerre civile. En plus, ils sont super méchants les Bacharistes parce qu’ils utilisent du gaz sarin et qu’en plus ils ont tout plein d’autres gaz de toutes sortes en stock même du VX, comme si on ne l’avait jamais su ! C’est vrai, quoi, on ne savait pas que les Russes leur en avaient vendu depuis des décennies… Mais eux, hein, les gaz officiels, pas les autres tels les made in Arabia Saoudita wanabita salafa ben qaida… hein ?!

Un peu comme nous en fait… sans oublier trop vite qu’il y a encore quelques années nous vendions du gaz légèrement toxique à Saddam Hussein pour gazer les Iraniens d’à côté… bah! c’était moral puisque c’était nous les fournisseurs et les USA qui encourageaient et couvraient l’opé gazière si arrangeante pour nos desseins-festins de l’époque…

Nous quand on participe à un gazage c’est juste. C’est Normal… On est le pays des droits de l’Homme et des Lumières… Allo quoi ?

Enfin, vous pourrez aussi jouer en vidéo sur le site du grand Yaka Faukon, le chef de guerre. Vous pourrez voir plein de cadavres enveloppés ou pas et ressentir la souffrance des victimes.Ca détend le voyeurisme à 2 euros le kilo… et que çà fait du bien après ce visionnage de sentir son corps encore vivant !

Il n’y a pas à dire, la guerre 2.0 c’est vraiment rigolo… à bonne distance derrière son écran bien sûr.

Pathétique, morbide et voyeuriste, sans oublier l’aspect manipulation des masses pour un conditionnement généralisé. Lobotomisation quand tu nous tiens !

Voir le rapport hyper secret sur le site du Président ici

Nous, nous savons mieux que tout le monde, nous détenons des preuves, surtout celles que les enquêteurs de l’ONU, revenus récemment il y a quelques jours, n’arrivent pas encore à confirmer ou infirmer, annonçant qu’il leurs faudra un minimum de 2 à 3 semaines (sinon plus…) pour tenter d’analyser sans toutefois, peut-être, pouvoir annoncer la donne réelle en toute certitude; mais puisque l’on vous dit déjà, et en avant première du futur spectacle, que nous avons des preuves, nous Les Lumières, nous Sainte Omniscience !

Fort bien ! Cependant, une question fortement naïve : en ce cas, pourquoi avoir envoyé des spécialistes enquêteurs Onusiens en Syrie? Serait-ce juste pour dépenser des budgets et creuser un peu plus les déficits abyssaux des pays participants à notre chère (sic!) organisation commune ?

Le mensonge et la manipulation sont toxiques en tout cas à l’égard de la démocratie, de la vérité et de l’Histoire. Le mensonge et la manipulation nous font faire des erreurs de jugement, nous font aboyer avec la meute et nous égarent.

Que du sarin ait été utilisé, il n’y a aucun doute, les morts en sont hélas nos principaux et ultimes témoins, cela est suffisant pour agir et faire respecter le droit international bafoué. Mais le vrai sujet est, bafoué par QUI ?

Pour que justice soit équitable, que le droit soit respecté, qu’une action soit entreprise au nom de la morale humaine, que tous les aspects géostratégi-politico-tacticiens soient écartés des nombreuses tentations hégémoniques, que la sanction tombe au nom des seules Valeurs, il est impératif de publier de vraies preuves, tangibles, des preuves incontestables, vérifiées et validées par les experts de l’ONU ! En ce cas alors okay, feu vert, to go boys and we shake elbows!

Seulement, pour l’heure, nous en sommes encore bien loin ! Pour l’instant cette com ressemble plus à un truandage, una propaganda, uno comédia del arte, avec on style « Powell-Iraki ». A ce stade, tel qu’il est officiellement écrit.

Hello the ONU ? Entre un scénari et un scénario, réussirez-vous à nous éclairer aussi bien que vos collègues, les Experts Miami and Manhattan ? Good luck!

Urgency : Wait and see…

par John Candelon, pour Librevent © sept2013